AISNE > Eolien industriel au Mont-Hussard : rejet par le Tribunal Imprimer
Vendredi, 29 Juin 2012 00:00
- Le Tribunal Administratif d’Amiens a rejeté fin mai 2013 tous les recours des Promoteurs SICAE,  MAIA EOLIS et de leur filiale-écran la Société des EOLIENNES du MONT-HUSSARD. Ces recours visaient à poursuivre leur projet d’éoliennes industrielles géantes au Mont-Hussard sur les Communes de Courcelles/Vesle, Brenelle, Cys la Commune surplombant la ville de Braine et la vallée de la Vesle dans le Soissonnais (permis de construire accordé initialement  mi-2006 par le Préfet de l’Aisne).
Le Tribunal Administratif confirme ainsi l’Arrêté du Préfet de Région Picardie qui avait déjà annulé ce Projet éolien en 2010.

- Le Tribunal Administratif a également annulé début 2013 l’Arrêté du Préfet de l’Aisne créant une ZDE (Zone de Développement Eolien) au Mont-Hussard.

- De graves irrégularités ont été constatées tout au long de ce projet éolien qui apparaît de plus non conforme au SCOT (Schéma de Cohérence Territoriale) de la Communauté de Communes.

- Les Associations de Protection de l’Environnement et du Patrimoine maintiennent la plus grande vigilance  face au déploiement anarchique de l’éolien industriel en particulier dans le Soissonnais et dans le Département de l’Aisne : citons notamment les projets ou extension de projets éoliens de MAIA EOLIS et/ou SICAE à  Grand Rozoy, Perles, Hautevesnes, Landouzy, Origny Sainte Benoîte, Sains-Richaumont (revendu par SICAE au Promoteur belge ELECTRAWINDS)…,  également le Projet éolien du Promoteur INNOVENT à Leury au dessus de Soissons menaçant la Cathédrale St Gervais et Protais et l’Abbaye St Jean des Vignes, ainsi que d’autres menaces d’éolien en particulier dans la CC d’Oulchy-le-Château.

- Rappelons que l’éolien industriel ne présente aucun intérêt sociétal (pas de diminution du « gaz à effet de serre ») ; il est d’un coût exorbitant pour la Collectivité, et génère de graves risques et nuisances (atteinte à la ruralité, à la santé, à l’environnement naturel, aux Patrimoine et Lieux de Mémoire 14-18…) sans créer d’emploi. Bien d’autres solutions existent en matière d’énergie renouvelable, porteuses d’emploi et respectueuses de l’environnement, et doivent être développées, notamment en Picardie.

Association A3PES
5 place de la Mairie
02210 Droizy