A la une
OISE > LE FAY-SAINT-QUENTIN - Vent debout contre les éoliennes PDF Imprimer Envoyer
Mercredi, 02 Février 2011 00:00

Des habitants du village se dressent contre un gros projet d'implantation d'éoliennes sur le secteur. Ils viennent de créer une association et appellent d'autres personnes à les rejoindre.

Halte Eole est une nouvelle association qui entend lutter contre un projet d'implantation d'éoliennes que certains des futurs membres qualifient déjà de «démentiel». Cinq communes du territoire seraient concernées par cette étude qui reste pour l'instant assez confidentielle et qui verrait la compagnie du vent implanter 25 éoliennes. Elles viendraient s'ajouter aux 14 éoliennes en activité sur Litz-Remérangles, sur un large secteur géographique allant de Bresles à Haudivillers en passant par Laversines, Fouquerolles et Le Fay Saint-Quentin.

C'est dans cette dernière commune qu'une trentaine d'administrés ont décidé de passer à l'action et de rendre publique les informations qu'ils réussissent à glaner ici et là.

«Ce n'est pas facile. On a du mal à avoir des éléments d'information très précis. Nous avons eu  vent de ce projet mi-2010. Nous avons demandé une réunion publique au maire qui nous l'a refusé», indique le collectif qui fait circuler une pétition à ce sujet. 130 signatures ont déjà été recueillies, sur les 170 foyers installés sur la commune.

Ils dénoncent un manque de cohérence et de transparence

La question est arrivée au conseil municipal qui a approuvé le projet par 6 voix pour et 5 voix contre. «Après ce vote, on n'en sait toujours pas plus. Nous avons donc décidé de distribuer une lettre ouverte à la population», poursuivent les contestataires de Halte Eole, qui organisera une assemblée générale constitutive prochainement. Elle prévoit d'avoir comme président, Christian Tintellier avec, à ses côtés, Yveline Tintellier comme secrétaire et Françoise Mayadoux comme trésorière.

Assisté de Bertrand de Miramon, président d'un collectif régional d'associations du même type, les futurs membres veulent une Picardie avec un environnement durable raisonné et cohérent. «La Picardie est la championne des régions au niveau de l'éolien. Cela devient de plus en plus préoccupant pour les populations des trois départements. Ici, nous sommes dans une zone qui n'a pas été déclarée favorable à l'éolien par les autorités», précise Bertrand de Miramon.

Localement, les préoccupations portent principalement sur les nuisances visuelles et sonores de ces éoliennes qui peuvent atteindre 150 mètres de hauteur pales comprises : flashs de lumières blancs le jour, rouges la nuit. Certains craignent même une dépréciation des biens immobiliers, des perturbations possibles sur les ondes TV : et dénoncent le peu de retombées financières pour la commune.

Les membres de Halte Eole du Fay se disent «encerclés» par ce projet initié par la compagnie du vent. Ils aimeraient avoir des informations sur la nature du projet. Ils essaieront d'interroger les élus et le préfet de région. «Car en définitive, c'est lui qui délivrera le permis de construire». Ils se tiennent à la disposition des habitants des autres communes concernées pour «s'unir afin de préserver l'environnement».

Mail : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Site internet : http://halte-eole.over-blog.com/