A la une

Votre accès privé



Grâce à votre compte :
  • Recevez le bulletin d'information
  • Accédez aux informations réservées aux membres du Collectif
AISNE > CANTON DE BRAINE - Coup d’arrêt à l’éolien industriel au Mont Hussard PDF Imprimer Envoyer
Samedi, 27 Novembre 2010 15:00

Les permis de construire un champ d’éoliennes industrielles sur le Plateau du Mont Hussard (Canton de Braine) accordés en 2006 à la SICAE de l’AISNE (Belleu) ont été déclarés caducs par Arrêté du Préfet de Région Picardie.

Cette décision intervient suite aux nombreuses et graves irrégularités constatées par les Associations locales, régionales, et le Collectif Picardie Environnement Durable. Les constats effectués, appuyés par huissier de justice, sont accablants dans cette affaire, notamment :

  • transfert non autorisé et « en catimini » des Permis de Construire par la SICAE de l’AISNE à une autre société « la SAS MET Le MONT HUSSARD» créée pour les besoins de la cause (et « empruntant » son nom à celui de la ferme privée du même nom, située sur le Plateau !),
  • « simulacre » début août dernier d’un début de travaux d’implantation des éoliennes industrielles (creusement de grands trous circulaires destinés à recevoir les milliers de tonnes de ciment constituant le socle de ces machines géantes). Ces trous seront-ils rebouchés par la SICAE de L’AISNE ? Ils restent aujourd’hui béants !
A noter que la SAS MET Le MONT HUSSARD est une filiale commune crée par la SICAE de l’AISNE avec MAÏA EOLIS (qui appartient au groupe GdF SUEZ). MAÏA EOLIS s’est déjà vu refuser précédemment par le Tribunal Administratif d’Amiens (jugement confirmé en cour d’Appel à Douai) le Permis de Construire un champ d’éoliennes industrielles à Perles (5km de Braine)

 

Par ailleurs les Associations poursuivent les actions (notamment recours au Tribunal d’Amiens) contre le Projet de « ZDE » (Zone de Développement Eolien) porté par les communes de Courcelles sur Vesle, Brenelle, et Cys-la-Commune sur ce même plateau du Mont Hussard (cette ZDE était destinée à permettre à la SICAE de l’AISNE de bénéficier du tarif très avantageux accordé à la production d’énergie éolienne !)

La Picardie (et le Département de l’Aisne ) sont déjà au « Hit parade » des régions françaises en matière d’éolien industriel…Il est plus que temps d’établir avec les Associations et citoyens de plus en plus inquiets par ce déploiement anarchique une concertation véritable. On est bien loin des directives les plus récentes du Gouvernement qui exigent un « déploiement concerté et apaisé de l’éolien industriel »

A noter cependant que le projet d’éolien industriel surplombant la ville de Soissons (Projet du Promoteur INNOVENT affilié à l’américain AES et portant sur 9 à 22 éoliennes géantes à Leury et Cuffies) a finalement été refusé par le Préfet de l’Aisne.

Les actions des Associations se poursuivent et se développent face à d’autres projets éoliens particulièrement inquiétants dans l’Aisne, notamment dans la région de St Quentin (Promoteur EOLE RES : Projet « Vieille Carrière »), en Thiérache du Centre (Promoteurs ELECTRAWINDS, et ENERTRAG : Projet Sains Richaumont/Lemé/Chevenne ), et dans le Soissonnais (Oulchy le Château).